Créer mon blog M'identifier

La Tolérance

Le 5 décembre 2015, 20:00 dans Humeurs 0

Aujourd'hui, même si la société à évoluée, et que les idées sont de mieux en mieux acceptées, la tolérance n'est pas aquise par tout le monde.

Je fais un article cours, de quelques lignes, juste pour donner mon points de vue. Chaque personnes sur cette terre à des idéos, des moeurs, des orientation sexuels, des convictions différentes. Et se qui est exprimé comme normal n'est qu'une notion qui s'applique à la majorité, mais ce n'est pas le seule façon d'être ou de vivre. 

Chaque personne sur cette terre à le droit de vivre sa vie comme elle l'entend et si elle décide d'être, homosexuel, boudhiste, chrétien, musulman, d'avoir les cheveux rouge vert bleu violet, d'avoir un style rock, hippi, classe de regarder les films les séries, d'écouter les musiques qui lui plaisent.

Car tout ça ne nous concerne en rien.

Qui es-tu Alaska ?

Le 11 novembre 2015, 13:21 dans Livres 0

Je crois que lorsqu'on lit ce livre, on n'en sort pas idemne...

Je vais commencer par le synospis original je crois avant que je parte dans mes délires...

Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young. Qui es-tu Alaska? est LE roman de l'adolescence: les amitiés fortes, l'amour, la transgression, la soif de connaissance et la fondamentale quête de sens. La vie explose dans ce livre qui fait rire et fondre en larmes l'instant d'après et qu'on voudrait ne jamais finir. Le premier roman d'un jeune écrivain brillant, lauréat de nombreux prix littéraires aux Etats-Unis et traduit en dix langues.

Pour moi Qui es-tu Alaska?  a été une révélation,  c'est un roman sans fard, il raconte les faits par les faits, il ne cherche pas à embellir la réalité et je trouve ça magnifique pour un écrivain. John Green possède un sens de l'écriture incroyable il arrive à nous faire voyagé dans notre propre monde, ce n'est pas un monde imaginaire mais le notre et pourtant lorsqu'on le lit on à l'impression de redécouvrir notre terre. 

 

Les citations:

Vous devez vous dire : "mais qu'est ce qu'elle nous sort celle-là ? " Mais si les citations sont extrêmement importantes, je les aient toute trouvé magnifiques et tellement raccord avec l'histoire ! John Green sait les employer au bon moment et au bon endroit:

-"Comment vais-je sortir de ce Labyrinthe" - Le Général dans sont Labyrinthe

 

-"Je pars en Quête d'un grand Peut-être" François Rabelais

Les personnages et l'histoire

Je vais pas m'éterniser dessus je crois que je vais juste dire que tout les personnages sont inoubliable et tellement réelles. On ne peut pas s'empêcher de les aimer et on nepeut pas s'empêcher d'être happer par cette histoire. La vérité se cache où on ne l'attend pas, moi je dis quelle se cache dans ce livre. Je crois que je vais finir cette article par les dernière phrases du livre;...

Les dernières paroles d'Edison sont:

 

"C'est très beau ici". J'ignore où ça se trouve, mais c'est surement quelque part, et j'espère que c'est beau.

La Passe-Miroir : Tome 1 et 2.

Le 10 novembre 2015, 20:45 dans Livres 0

Aujourd'hui je vais partir vers un nouveau registre sur mon blog qui me tient particulièement à coeur, passionné de livre et d'écriture et voulant en faire mon métier plûtard je vais faire les compte-rendu des deux ( et unique pour le moment) tomes de La Passe-Miroir dont l'auteure est Christelle Dabos. Par quoi commencer ? J'ai tellemnt de chose à dire... Par exemple ...

I.Le style de l’auteure ...

Dirigée par se plume, cette auteur nous emporte dans un univers bien à elle où magie, suspense, émerveillement nous attends. A chaque fois que je lis cette sage je me sens comme emportée par l’un des sabliers de Mme Hildegarde, ces idée pour moi son comme le tricotage d’un écharpe, chaque file de laine constitue un Tout. Son imaginaire est sans limite et elle sait trouver les bons mots pour enchaîner une phrase sans perdre le fil de notre pensée. Pour conclure un sens de l’écriture hors du commun et un style impeccable.

II. Une histoire jamais vue.

A)Tome 1.

Première étant donné que je ne peux rivalisée avec la clarté d’un synopsis original le voici :

 

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

 

 Maintenat voici MON opinion:

Ce livre, dès le premier coup d’œil, ça a été un coup de cœur ! Sa couverture que j'ai vraiment trouvée splendide m’a attirée comme un aimant ! Puis j'ai lu le résumé, qui m'a fait acheter le livre au à la première lecture ! Je ne pouvais pas attendre pour l’avoir ! J’ai dû comme même attendre 2 semaines vu que je l’avais commandé pour Noël !

Je l'ai littéralement dévoré. Ce livre m'a ... Je ne sais pas se qu’il m’a fais, peut être qu’il m’a hypnotisé ou envouté par un Mirage, je ne sais pas...

 L'univers, surtout, m'a complètement séduit ,CAPTIVE ! Je m’imaginais sans cesse se arches flottantes et surréaliste quand on y pense mais pourtant à un moment les descriptions étant...  Presque magique ? J’ai fini par presque y croire

 Puis on découvre les personnages, Ophélie, l'héroïne, à laquelle je me suis tout de suite retrouvé. A vrai dire, on fini par s'attacher à tous les personnages, même ceux qui sont ambigus, ceux à qui on ne fait pas totalement confiance... Mon coup de cœur ? Archibald ! Tellement charismatique, drôle avec ce ton un peu ironique et désinvolte que j’aime retrouver dans les livres ! Il y a Thorn aussi ... Le fiancé d’Ophélie... Pour une fois le « prince charmant »n’est pas beau n’est pas fou amoureux ou très arrogant ; Pourtant on sent qu’il va y avoir quelque chose de fort entre ces deux là ! Et croyez moi j’ai du flair ! Tout le livre repose sur des jeux de trahison, sur la manipulation, et on se retrouve tout aussi perdu qu'Ophélie. ! Les personnages ne cesse d’évoluer tout comme l’histoire ! 

Voila, gros, gros, gros coup de cœur pour moi, vraiment.

 

Et il y a encore tant de mystère qui plane une fois le premier tome fini !

B. Tome 2

Le synopsis:

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Mon opinion :

J'ai attendu ce livre 2 ans ! Autant vous dire que pour moi c’était vraiment dur car je suis d’une impatience hors du commun !

 

Dans ce tome 2 cependant, Ophélie n’est plus spectatrice de son propre destin, elle le prend en main, on trouve un Ophélie plus affirmée et plus sur d’elle qui m’a beaucoup plus !

 

Ce tome 2 fait énormément évoluer l'histoire. En effet notre petite Ophélie va se mettre à enquêter sur des disparitions mystérieuse des gens important de la Citadelle et surtout pourquoi et Ophélie et ces personnes reçoivent des lettre d’un certain ... Dieu ?! On découvre de nouveaux lieux comme les Sables-d'Opale et de nouveaux clans et pouvoirs.

 

Les personnages ont vraiment évolué comme Ophélie ! Si mon préféré reste Archibald, la relation entre Ophélie et Thorn devient vraiment intéressante. Ophélie est toujours aussi maladroite et attachante, et Thorn toujours aussi... Thorn. Ensemble ils ont une relation atypique des romans actuelle  j’attendais à chaque fois les rencontre de nos deux « amoureux », si ont voix que Thorn est vraiment en train de s’attacher à Ophélie, elle est un peu plus longue à la détente ! Mais le résultat est le même !

 

Dans le premier tome il y avait beaucoup de légèreté et d’amusement, ce deuxième tome est plus sérieux et sombre. On s’attaque vraiment un sujet important ! Ophélie se rend compte de tout se qu’elle risque et va par tous les moyens aider Thorn. Notre petite à bien grandie

 

 

Mme Dabos signe un tome magistral tourné d’une main de maître .Bref je suis toujours aussi fan et j'ai vraiment été une nouvelle fois transportée par ses petits sabliers. La fin du livre m’a vraiment frustrée ! JE VEUX SAVOIR LA SUITE ! Même s’il faut que j’infiltre tout les fichiers du gouvernement je le saurais !  

 

 

Voir la suite ≫